MISSION D'URGENCE DU 20/02 au 5/03/17

Publié le par administrateur

MISSION D'URGENCE DU 20/02 au 5/03/17

PROJET DE MISSION D'URGENCE
DU 20 FEVRIER au 5 MARS 2017

Tyfène Cavier, Chantal Barrrau, Anne-Marie Mignet

Deux objectifs pour cette mission :

1 – Aller apporter notre tendresse et notre amitié et tenter de « soigner » quelque peu le traumatisme vécu par l'incendie de l'école.

2 – Envisager avec eux, en direct, la renaissance de l'école

Pour cela chacune d'entre nous va mettre son savoir, sa sensibilité au service de ces 2 objectifs.

ATELIER D'ART THERAPIE par Tyfène

Offrir aux enfants la possibilité d'exprimer les émotions par le dessin, la peinture, le collage le vécu de l'école : avant, l'école en cendres, le renouveau.

Sortir d'une histoire difficile pour aller vers l'espoir d'un meilleur possible.

Mise en œuvre :

Par petits groupes, selon l'organisation qui sera possible et au moins sur 2/3 séances les enfants auront à leur disposition :

  • Papier

  • Peinture

  • Pinceaux

  • Colle

  • Brosses

  • Elements végétaux

  • …...

Les guider vers la réalisation de tableaux...

Pour concrétiser la renaissance nous planterons 3 arbres symboles : un arbre à pain, un moronga, un jaque. Chaque arbre sera confié à une classe qui sera responsable des soins et l'aidera à bien grandir.

LIBERER LA PAROLE par Chantal

Avec l'aide d'un traducteur amener petits et grands, ceux qui le veulent, à exprimer le vécu qu'ils ont de l'histoire de l'école (avant, pendant, après).. Oser libérer les émotions.

Par une série de questions/réponses les amener à prendre conscience de cette réalité : l'école est devenue importante pour eux et pour leurs enfants....

Les pinceaux seront à la disposition de tous ceux qui voudront essayer.

Ecrire une comptine pour raconter l'histoire et pourquoi pas la mettre en musique comme ils savent si bien le faire.

PREPARATION DU FUTUR par Anne-Marie

Après quelques jours pour accompagner Tyfène et Chantal à Lokaro, retour à Fort-Dauphin pour rencontrer toutes les personnes susceptibles de nous aider pour la reconstruction :

  • Les différents entrepreneurs

  • lLes artisans : menuisier et autre.

  • Les commerçants

  • Et autres.....

Des séances de travail avec Prisca pour lui indiquer le fil conducteur à suivre pour la suite et qu'elle soit un relais important entre Lokaro et nous afin d'éviter des voyages trop fréquents.

Si possible ramener des devis pour lancer le financement participatif et les différents appels aux dons.

Tyfène – Chantal - Anne-Marie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article