Des Nouvelles de Lokaro

Publié le par administrateur

Construction des abris et reprise des cours
Construction des abris et reprise des cours
Construction des abris et reprise des cours
Construction des abris et reprise des cours
Construction des abris et reprise des cours
Construction des abris et reprise des cours
Construction des abris et reprise des cours
Construction des abris et reprise des cours

Construction des abris et reprise des cours

Skype avec les parents d'élèves de Lokaro
Skype avec les parents d'élèves de Lokaro

Skype avec les parents d'élèves de Lokaro

Bonjour, voici des nouvelles de l'école Zanaky-Lokaro.

Après la catastrophe, nombreux sont ceux qui nous ont communiqué leurs soutiens moraux et matériels. Cette dynamique nous porte à Madagascar comme en France (Réunion et métro) sans découragement.
La volonté des parents que l'école continue à vivre malgré la destruction du matériel est bien là et la rentrée des classes s'est faite le 17 janvier avec 2 abris terminés avec les moyens du bord... l'autre classe dans le logement de fonction de Nazotoa et Narcisse ! Une semaine seulement de retard par rapport à la date officielle ! Bravo aux instituteurs et aux parents, sans oublier les enfants qui ont participé aussi. Tout le monde a assuré !

Samedi 28 janvier nous avions RDV avec les parents d'élève de Zanaky-Lokaro. Ils avaient fait le trajet jusqu'à notre bureau de Fort-Dauphin pour cette occasion (entre 3 et 4 heures de marche aller).

Nous avions 4 fenêtres sur la connexion SKYPE et nous avons pu discuter en temps réel aux 4 coins du monde :
1/ d'une part à Fort Dauphin, les parents d'élèves, les instituteurs Valéry, Narcisse, Nazotoa et Filiastre, et notre secrétaire Prisca,
2/Anne-Marie à La Réunion,
3/Farasoa et Patrick en France dans l'Ariège,
4/un groupe du CA de l'association en France dans l'Hérault (Denis, Véronique, Cécile, Roseline, Sylviane et Vince).
Nous avions préparé en amont les thèmes que nous voulions aborder avec Farasoa qui a pu leur parler en direct en malgache.

Voici les thèmes abordés par les membres de l'association Z-L :
- Nous les félicitons pour leur réactivité par rapport à l’urgence d’avoir des espaces couverts pour que les enfants puissent être scolarisés
- nous remercions d’avoir accueilli l'instituteur Nazotoa à Vatoroka chez Filiastre
- nous leur demandons comment ils se sentent par rapport à cet évènement ?
- comment voient-ils l’avenir ? 
- accepteraient-ils de participer à la reconstruction en coordination avec Valery ?
- nous leur demandons de choisir un représentant qui sera l’interface du Responsable local et de zanaky
- par rapport aux évènements, dans la mesure ou l'incident est accidentel, l'accident est pardonné et il est inutile de chercher des responsables.
Plusieurs personnes M. Maurice, M. Saosy... sont intervenus :
Les parents d'élève nous ont remercié de poursuivre l'école malgré sa destruction.
Ils participeront à la construction (mais n'ont pas précisé comment). Avec Valéry, les parents d'élèves vont nous envoyer un plan pour faire leurs suggestions sur la reconstruction de l'école. Ils souhaitent que l'école soient reconstruite en dur, un parent suggère de faire un toit en onduline (plastique ondulé).
M. Saosy pose sa candidature comme responsable des parents d'élèves.
Fin de l'échange qui a durée 2 heures. Nous les quittons avec beaucoup d'émotions.
Nous nous sommes ensuite rapidement vu avec les membres du CA présent pour faire une proposition de notre côté sur la construction.
 
Anne-Marie a rencontré le propriétaire du terrain de l'école ainsi que des associations œuvrant à Lokaro et dans la région, tous nous assurent de leurs soutiens avec des prêts de locaux et attendent que notre projet de reconstruction soit chiffré pour nous soutenir financièrement.
Nous les remercions ici de leur esprit solidaire. Ces liens partagés qui nous unissent avec les habitants de ce petit morceau de terre du bout du monde se sont renforcés dans l'épreuve et nous donnent l'énergie de la reconstruction. Il est donc urgent d'avancer ensemble sur le projet pour que cette énergie ne retombe pas. 

Merci à Tous
 
Pour l'association
Véronique

 

Le courage est la lumière de l'adversité

Commenter cet article